Catégorie : Coup de coeur > Au pays de la fille electrique





Marc GRACIANO
Au pays de la fille electrique
Roman
Corti, 160 pages, 19 €

Au pays de la fille électrique est d’abord un livre choc sur la violence. Le récit s’ouvre par un prologue d’une cruauté absolue. Une bande de dégénérés sous l’empire de la drogue et de l’alcool s’en prend à la première fille rencontrée. Leur cruauté, leur acharnement sadique témoignent d’une rupture complète avec l’idée même de civilisation et nous rappellent la bande d’Orange mécanique.

Ce qui est proprement fascinant chez Graciano, c’est à la fois sa capacité à nous plonger dans des situations extrêmes qui témoignent de l’horreur du monde tout en nous faisant percevoir autrement aussi bien les humains que les animaux ou les paysages, naturels ou urbains.

La nature, les animaux, les éléments offrent un contrepoint  lumineux et sensuel à la barbarie. C’est ce qui rend ce livre si nécessaire. Comme si, au sein même de la pire des horreurs, quelque chose qui nous dépasse résistait à tout et pouvait renaître.

.