« Croit-on qu’à soixante-sept ans, je vais commencer une carrière de dictateur ? »

1958

La France est embourbée en pleine guerre d’Algérie. Tandis que Paris voit sa colonie lui glisser entre les doigts, à Alger, des généraux dépassés par une population en ébullition ont une idée lumineuse : « Tiens, et pourquoi pas un coup d’état ? »

Découvrez l’histoire de la seule véritable révolution de l’après-guerre, celle qui va amener le général de Gaulle et « sa » Ve République au pouvoir : mai 58.

…Parce que cette fois-ci, promis, il leur a bien assuré à tous : Il les a compris.

AUTEURS : Nicolas Juncker et François Boucq
ÉDITEUR : Le Lombard
144 pages, 22.50€