Dans cet ouvrage publié pour la première fois en 1948, Elisabeth de Gramont analyse A la recherche du temps perdu, mettant en lumière le caractère autobiographique de l’oeuvre de Proust. Familière du monde dans lequel l’écrivain a puisé son inspiration, elle donne plusieurs clés pour identifier ses personnages, avouant avoir été l’un des modèles de la duchesse de Guermantes.
AUTEUR : Elisabeth de Gramont
ÉDITEUR : Bartillat
260 pages, 22€