Une synthèse éclairant le poids de l’empire des Habsbourg dans l’histoire de l’Autriche-Hongrie sur une période qui s’étend du XVIe au XXe siècle. Rejetant la conception qui le réduit à un patchwork dysfonctionnel de nations en devenir, ce réexamen se penche sur les institutions communes qui ont réussi à combler ces différences en apportant de la stabilité et du sens à cet empire tentaculaire.
AUTEUR : Pieter M. Judson
ÉDITEUR : PERRIN
750 pages, 27€