De l’épisode de la perte de son nez à l’univers clos d’Uraniborg, l’observatoire qu’il avait installé sur l’île de Hven, ce roman explore différentes facettes de la vie de Tycho Brahe. A la fois portrait et réflexion sur l’émergence d’une nouvelle mesure des durées et des distances à la Renaissance, il relate les accidents et les trouvailles de cet astronome danois du XVIe siècle.
AUTEUR : NICOLAS CAVAILLès
ÉDITEUR : CORTI
108 pages, 15,50€