Comment être heureux dans un monde où même les animaux se conduisent comme les hommes ? Telle pourrait être la leçon douce-amère de cette fable moderne, où l’on ne sait ce qui l’emporte, du sérieux du propos ou de la drôlerie du récit. Il faut dire que Juan, jeune réfugié cubain tout frais débarqué à New York, vit une bien étrange aventure. Portier d’un immeuble cossu de Manhattan, il se heurte dans sa quête du bonheur à une peu banale cohorte de personnages : un dentiste fou, un maniaque de l’électronique, une suicidomane (dont il est secrètement amoureux), une pro-castriste nymphomane… Cest habitants du building où Juan officie ont, outre leur manie respective, une seconde caractéristique : tous possèdent un animal favori, serpent à sonnettes, singe ou chienne de race impériale…

AUTEUR : Reinaldo Arenas
ÉDITEUR : Rivages
296 pages, 21€